Patrice Faubert

SANS CONTACT

SANS CONTACT

Aucune embrassade
Aucune accolade

SANS CONTACT

Aucune poignée de main
Il faut se regarder de loin

SANS CONTACT

Plus aucun lien social
Plus rien de convivial

SANS CONTACT

L'on ne se saluera plus
L'on ne s'embrassera plus

SANS CONTACT

Un pli est vite pris
Le pli d'être soumis

SANS CONTACT

Payer avec une carte de crédit
Et c'est sans contact aussi

SANS CONTACT

Sexer avec un masque
Sortir avec un casque

SANS CONTACT

Des populations sous contrôle
Imparable prétexte de virus, même plus drôle

SANS CONTACT

C'est l'objectif suprême du capital
Plus aucun lien, c'est comme du sale

SANS CONTACT

Avec toute une apologie de la soumission
Bien véhiculée par toutes les radios et les télévisions

SANS CONTACT

La connerie c'est dans l'air
De toute une sous-pensée réactionnaire

SANS CONTACT

Des cartes pour ceci ou pour cela
Quel beau monde que voilà

SANS CONTACT

Allez, tous et toutes en choeur
SANS CONTACT, SANS CONTACT, SANS CONTACT, quelle chaleur

SANS CONTACT

Holdup contre la liberté
Holdup contre la rationalité

SANS CONTACT

La plupart des gens y consentant
Cerveaux disponibles pour l'asservissement

SANS CONTACT

Tout un réseau de complicité
La voix de son maître avec toute sa publicité

Patrice Faubert ( 2020 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "


 
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 19.11.2020.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Previous title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politiek & Gemeenschap" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Paraphysique de l'anaphore - Patrice Faubert (Politiek & Gemeenschap)
My Mirror - Paul Rudolf Uhl (Humor)