Patrice Faubert

Hiroshima, vrai début de l'anthropocène

Pour les femmes, hier
Qu'aujourd'hui moins sévère
Tout, pouvant s'inverser
D'un temps l'autre
D'un pays l'autre
Ô étrangeté
Ainsi
Feu ( v 1508 - v 1457 ) de notre ère
La pharaonne Hatchepsout, divine adoratrice
Volupté, sexualité, fertilité, pénis
Grande liberté sexuelle pour les dames
Plus aucune, de nos jours, véritable drame
Certes
Il fallait combler les dieux
Amon, Hathor, pour ne citer qu'eux
Il y avait la fête de l'ivresse
Tout étant permis dans cette liesse
L'on devait sexer
Dans la débauche, besogner
Le contraire de ce monde, égrotant
De ce monde finissant, toujours, donc, se plaignant
Comme une force centripète
Le faisant toujours plus bête
Une nuit de février 2019 à Paris
Au moins 3622 sans aucun abri
Tout y étant, par la misère, précarisation submergée
Que l'on ne peut même plus dissimuler
Et de plus en plus de décérébration
Faisant les beaux jours de la réaction
D'extrême gauche, de gauche
D'extrême droite , de droite
Donc, il s'agit de toutes les représentations
De la réaction !
Et aux crétins, crétines, idiotes, idiots
Je préfère encore, c'est dire, les intellos
Alors qu'il n'y a pourtant
Que de faux intellos ou presque, c'est édifiant
Un peu comme le faux humour
Qui abonde de nos cyniques jours
Cela passe à la télé
Attention
Allez-y, applaudissez
Attention
Allez-y, riez
Police démocratique du rire
Police démocratique de la pensée
De quoi vraiment frémir
De quoi vraiment être terrifié
Comme jadis, pour les mines, houillères
Ne tolérant aucun réfractaire
Chaque fosse avait son identité
Et avec différentes mentalités
SSB, une police privée
Pour le travail de la mine, surveiller
Et même les familles ne pouvaient y échapper
De 1949 jusqu'à ce que tout soit fermé
Plus de quarante ans, cela a duré
Activités politiques
Activités artistiques
Par SSB, tout était contrôlé
SS tout court aurait été mieux approprié
Certes, le mineur, le plus souvent, préférait la fermer
Car, gratuitement, il était chauffé et logé !
Une police en uniforme noir
Comme les SS, à ne pas croire
Ce Nord-Pas-de-Calais
Cela aura duré pendant 270 ans, il est vrai
Tout est génocidaire
De ce monde si parfaitement contre-révolutionnaire
Du génocide amérindien
Très jadis, 60 millions
Très aujourd'hui, 6 millions
De ce monde au tout vilain
Au tout faussement ressemblant
Comme Macron le politicard
Comme d'autres, jouant au salopard
Avec feu ( 1920 - 1959 ) Boris Vian
Tant vocalement que physiquement
Sans compter
Au tout vraiment ressemblant
La barbarie sachant sans cesse se renouveler
6 août 1945, Hiroshima, début de l'anthropocène
La vilenie humaine toujours en scène
Et puis, des espèces menacées d'extinction
Mais rien de concret, de vrai, contre toutes les pollutions
Comme si, de tout, l'on voulait l'extermination
L'espèce humaine ne faisant pas exception
40 pour cent des espèces de pollinisateurs invertébrés
Abeilles sauvages, bourdons, papillons
Sont déjà des espèces en voie de disparition
Toute une résonance émotionnelle
Toute une contagion émotionnelle
Toute une peste émotionnelle
Mais dans la persévérance de l'ineptie
Certes, un peu de résistance, aussi
Comme pour les cellules de l'esprit
Vivement l'autophagie
Pour les cellules intactes, conserver
Pour notre esprit, régénérer
Conscience des stimulus
Striatum qui nous fait gugusse
Recherche de dopamine
Via l'environnement socioculturel, sa véritable mine
Manipulation du plaisir
Théorème de Stokes, des faux désirs
Apprendre l'épistémologie du cerveau
Pour ne plus être manipulé par lui
Consciemment, surtout inconsciemment, véritable défi
Et chez l'être humain, plusieurs cerveaux, pour bien se lire
Pour d'avec cette monstrueuse société, en finir !
 
Patrice Faubert ( 2019 ) puète, peuète, pouète paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ Pat dit l'invité sur " hiway index "
 
 
 
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 22.03.2019.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Previous title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politiek & Gemeenschap" (Poems)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Community organizing - Patrice Faubert (Politiek & Gemeenschap)
Dans mon lit - Rainer Tiemann (Liefde & Romantiek)