Patrice Faubert

Le morcellement d'unification

" Dans le nouveau monde numérisé à marche forcée, des tas de gens sont perdus. Pas seulement le demi-million de français qui vivent dans des zones dites " blanches ", où la grande fée Internet reste impuissante. Pas seulement les 6,7 millions qui ne se connectent jamais à la Toile, ceux qui n'ont pas de smartphone ( 27 pour cent des français ) ou d'ordinateur personnel ( 19 pour cent )... Mais tous ceux qui se sentent largués : un tiers de la population adulte, soit près de 20 millions de personnes ( c'est énorme ! ), s'avouent peu ou pas compétents face à un ordinateur. Il faut, a répété Edouard Philippe en octobre que cent pour cent des services publics soient sur Internet d'ici à 2022. De quoi faciliter un flicage unique pour un identifiant unique " !
 
Jean-Luc Porquet via " Le Canard enchaîné " ( 23 janvier 2019 )
 
Morcellement de l'unification
L'unification du morcellement
Le monde de l'anarchie
N'est pas l'anarchie du monde
Car tout y existe
Car tout y subsiste
Petit à petit
Tout va vers l'anarchie
L'égalité
La liberté
La fraternité
Si tout cela était vraiment appliqué
L'évolution des rapports sociaux
Naturisme, végétarisme, individualisme
Mais si tout anarchiste
Est aussi et forcément un individualiste
Tout individualiste
N'est pas, forcément, tant s'en faut, un anarchiste
Donc
Toute sexualité
De nos jours, plus ou moins, acceptée
Donc
Tout ce qui favorise l'humanité
Et qui s'oppose ainsi à l'inhumanité
Donc
Tous les petits progrès d'aujourd'hui
Qu'on le veuille ou pas sont de dame anarchie
Mais hélas
C'est revu et corrigé
Du capital, les faux as
Pour les besoins du capital, au tout délogé
Mais hélas
C'est récupéré ou ignoré, dévoyé
Pour les besoins du capital, au tout tronqué !
Donc
Tous les avantages acquis
Des luttes sociales et de l'anarchie
Le paradoxe de tout un passé
Pour l'humanité, c'est là qu'il faut s'en retourner
Quand tout nous oppresse
Quand tout est détresse
Aucune vraie liesse quand tout fait stress
Des manifestations
Que tout pouvoir déteste, ô infestation
Elles sont comme devenues interdites
Avec des armes dissuasives, inédites
Mais déjà
Le 19 août 1955, Jean Rigollet
Un ouvrier maçon de 24 ans, tombait
Sous le feu des CRS
Nouveaux SS, voilà
Nantes, une manifestation ouvrière
Comme souvent, de la répression policière
Une balle en pleine tête, Jean Rigollet, mort, s'effondrait
Toute époque se mélangeant, il est vrai
Ainsi
De mots masculins
Qui, selon le temps des mentalités, deviennent féminins
Ainsi
De mots féminins
Qui, selon le temps des mentalités, deviennent masculins
L'Histoire des mentalités
Les mentalités de l'Histoire
De ce monde empruntant à l'anarchie
Pour qu'il y ait un semblant de vie
De l'anarchie de tout vrai progrès social, l'anarchie féconde !
Et puis
23 milliards de tonnes, de quoi faire
De microorganismes intraterrestres
70 pour cent des microbes de la planète Terre
Parfois, s'adaptant, préfigurant l'extraterrestre
Jusqu'à moins 113 degrés centigrades
Aussi sidérant que l'hibernation de l'ours plantigrade
Et puis
Environ 387.000 espèces de coléoptères
Une espèce des insectes sur quatre, en notre géologique ère
Tout étant largement sous-estimé
Tant et tant d'espèces encore à trouver
Mais tout se mesure
De guerre en guerre
Et tout territoire est une démesure
Du territoire et de toute guerre
La guerre des territoires
Les territoires de la guerre
Un chez soi est aussi un territoire
Locataire ou propriétaire, on le fait savoir
Donc, la guerre de Corée ( 1950 - 1953 )
Et comme toujours par pays interposés
3 millions de personnes tuées
En trois ans, cela n'est pourtant pas, tant du passé
L'avenir du passé
Le passé de l'avenir
Mais une seule entité à définir
Déjà, les éboueurs de l'espace
Débris satellitaires, ne pas se voiler la face  !
Robots harponnant
Tout satellite, d'un autre, trop se rapprochant
Comme environ 30.000 kilomètres heure autour de la Terre
Après les mondes en collision
Des satellites artificiels en collision
Du ciel à l'espace, tout se reliant
Le capital se spatialisant
De l'échange
De la surface
De la profondeur
De l'impactage
Mais des divers sols et des divers profits
Le capital devenant le mauvais sang de la vie !

Patrice Faubert ( 2019 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway index "
 

 
 

All rights belong to its author. It was published on e-Stories.org by demand of Patrice Faubert.
Published on e-Stories.org on 03.02.2019.

 

Comments of our readers (0)


Your opinion:

Our authors and e-Stories.org would like to hear your opinion! But you should comment the Poem/Story and not insult our authors personally!

Please choose

Previous title Previous title

Does this Poem/Story violate the law or the e-Stories.org submission rules?
Please let us know!

Author: Changes could be made in our members-area!

More from category"Politiek & Gemeenschap" (Short Stories)

Other works from Patrice Faubert

Did you like it?
Please have a look at:

Abrégé du situationnisme - Patrice Faubert (Experimenteel)
A Long, Dry Season - William Vaudrain (Leven)